Les principes de la prévision de la météo spatiale

Comment peut-on prévoir les orages magnétiques?

  • Nous savons que certaines éruptions solaires peuvent provoquer des orages magnétiques..
  • Les éruptions solaires émettent fréquemment de la lumière, des ondes radio ou des rayons X, qui atteignent la Terre en 8 minutes approximativement.
  • Mais les particules chargées électriquement ( c'est-à-dire la matière) émises par les éruptions solaires, particules qui sont la cause effective des orages magnétiques, mettent plusieurs heures à quelques jours à atteindre la Terre.
  • A l'aide d'instruments leur permettant d'observer le Soleil, l'espace entre le Soleil et la Terre, ainsi que le champ magnétique terrestre, les scientifiques seront peut-être en mesure de prévoir le risue d'orage magnétique sur la Terre.
  • Les théories utilisées actuellement sont toutefois loin d'être parfaites, c'est pourquoi les scientifiques du monde entier cherchent à les améliorer.

Quelles données utilise-t-on pour les prévisions?

  • Dans de nombreux sites d'observation sur la Terre et sur de nombreux satellites, des instruments perfectionnés observent le Soleil.
  • Les données fournies par ces instruments nous renseignent à propos de certains phénomènes solaires tels que les régions actives, les trous coronaux et les filaments, et au sujet d'éruptions comme les éruptions chromosphériques et les jets coronaux massifs.
  • Données fournies par le satellite ACE (Advanced Composition Explorer), en orbite à une distance à peu près 1,5 million de kilomètres de la Terre vers le Soleil, nous renseignent sur les conditions dans le vent solaire, faisceaux de particules en provenance du Soleil.
  • Les données provenant de nombreux sites d'enregistrement magnétométriques dans le monde entier nous renseignent sur les effets du Soleil sur le champ magnétique terrestre.
  • En cherchant à dégager des tendances et des indices à partir des données, les chercheurs élaborent des théories scientifiques. A l'aide de ces théories et de nouvelles données à jour, ils peuvent émettre des prévisions sur le comportement attendu du champ magnétique terrestre dans un proche avenir.